L’égalité au CNRS: des progrès modestes et des évolutions lentes

Le quatrième livret « la parité dans les métiers du CNRS » vient de sortir. Publié par la Mission pour la place des femmes au CNRS, il confirme ce que l’on sait déjà, tout en indiquant quelques lentes évolution.

Parmi les points centraux identifiés par le livret:

Les femmes restent bloquées dans leur ascension professionnelles, quels que soient les statuts.

Par ailleurs, il existe de fortes disparités entre les disciplines. Si les sciences humaines et sociales tendent vers la parité, en revanche, les sciences mathématiques, physiques ou de l’ingénieur sont très majoritairement masculines.

Néanmoins, selon Anne Pépin qui assure la direction de la mission pour la place des femmes par intérim, la comparaison avec les universités fait apparaître que le CNRS est mieux placé sur cette question de l’égalité.

La présentation du rapport, en attendant sa mise en ligne intégrale.

Une réflexion au sujet de « L’égalité au CNRS: des progrès modestes et des évolutions lentes »

  1. Ping : L’égalité au CNRS: des progrès modestes et des évolutions lentes | Mission égalité | égalité femmes-hommes | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>