L’orientation a-t-elle un sexe ?

L'Équilibre, Cour, Égalité, Femmes, Féminin

Depuis ces vingt dernières années, on remarque un changement concernant l’orientation entre les filles et les garçons. En 2010, selon l‘INSEE, deux filles sur trois obtenaient leur baccalauréat, contre un garçon sur deux. Les filles sont de plus en plus diplômées, mais l’orientation reste inégalitaire : selon les filières de formation, les femmes seront majoritaires alors que les hommes le seront dans d’autres, et les unes comme les autres seront quasiment absents ailleurs.

Cette ségrégation horizontale, définie comme la répartition inégale dans les filières d’études en fonction du genre, reste un problème présent dans de nombreuses universités françaises et en Europe (voir ici document d’archive du MEN et la base de données Eurostats) . Lire la suite

Différences femmes-hommes, sciences et caricatures

Des toilettes de genre neutre à l'University de California, Irvine, en California. Photo LUCY NICHOLSON / REUTERS

Des toilettes de genre neutre à l’University de California, Irvine, en CaliforniaLUCY NICHOLSON / REUTERS

 

 

« Les mythes scientifiques sont toujours néfastes à la connaissance, mais il existe des domaines où le citoyen qui souhaite s’informer aura bien du mal à trouver autre chose que des caricatures. Tel est le cas des différences entre hommes et femmes. » Ainsi commence l’article collectif intitulé « En sciences, les différences hommes-femmes méritent mieux que des caricatures » Lire la suite

8 mars 2016 : Journée internationale des femmes

emancipation-156066_1280D’où vient la journée internationale du droit des femmes ? 

Plus communément appelée journée des femmes, ou encore journée de la femme, le 8 mars trouve son origine dans la volonté d’asseoir les droits des femmes au début du XXème siècle, notamment le droit de vote. Clara Zetkin, une journaliste socialiste allemande, propose ainsi à la conférence internationale des femmes socialiste à Copenhague en 1910 la création d’une journée traitant du droit des femmes. L’Organisation des Nations Unies a quant à elle officialisé la journée du 8 mars comme étant la journée internationale des femmes, à partir de 1977.  Lire la suite

Violences sexistes de rue : vers un changement législatif

people-1031169_1920

L’exposition aux violences sexistes dans la rue et dans les transports est un phénomène international courant mais jusque-là peu pénalisé, d’autant plus que la ville est un espace « occupé » par les hommes (voir La ville faite par et pour les hommes d’Yves Raibaud). Une étude de l’entreprise Mazars sur 2000 femmes dans le monde a dévoilé des témoignages affligeants : en Egypte, les attaques sexistes dans la rue sont très fréquentes, menées bien souvent par des groupes organisés. Le témoignage d’une brésilienne mentionne un harcèlement quotidien. Certains gouvernements ont alors décidé de réagir. Lire la suite

Bourse l’Oréal-Unesco : 25 chercheuses françaises récompensées

Lundi 15 octobre à Paris au Palais de la découverte se déroulait une remise de bourse d’un montant de 15 000€ à 25 doctorantes en Sciences.

Le programme « Pour les femmes et la Science » est un projet qui met en association la Fondation l’Oréal, l’UNESCO et l’académie des sciences. L’objectif est de promouvoir chaque année des personnalités féminines influentes dans les domaines de la biologie, physique, mathématique et chimie. Lancé en 2007, c’est plus d’une 100aine de chercheuses qui ont déjà été récompensées et soutenues dans leur projet de recherche.

Cette cérémonie fut également l’occasion de valoriser l’importance des femmes dans les carrières scientifiques. Dans ce cadre, plus de 200 lycéennes ont pu échanger avec 55 femmes de sciences présentes pour la soirée.

For Women in Science. Oreal-Unesco 2013Oreal-Unesco 2013

Pour plus d’informations, consultez la page officielle du programme « For Women in Science » ainsi que le dossier de presse l’Oréal-Unesco.

Colloque de l’association Femmes et sciences

 Le vendredi 12 avril 2013   au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche 25, rue de la Montagne-Sainte-Geneviève – 75005 Paris Amphithéâtre Poincaré

L’association Femmes et Sciences organise en partenariat avec le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et la Mission pour la place des Femmes au CNRS un colloque dédié aux nouvelles formations à l’université et les femmes scientifiques, intitulé:

« Nouveaux parcours, doubles cursus et passerelles à l’Université, Sont-ils favorables aux femmes scientifiques dans l’entreprise et la recherche ?« 

Vous trouverez ci-dessous le programme de ce colloque. programme_colloque_Femmes&Sciences_avril2013

L’inscription gratuite est obligatoire pour pouvoir accéder sur le site du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche où a lieu cette manifestation.

Une participation est demandée si vous souhaitez déjeuner sur place (15 euros). Il vous est recommandé de vous inscrire en ligne avant le 9 avril 2013 à l’adresse suivante:

http://femmesetsciences2013.eventbrite.fr

La co-organisation du colloque est assurée par Brigitte Rocca, professeure Université Paris-SUD, émérite Institut d’Astrophysique de Paris Vice-Présidente de l’Association Femmes & Sciences et Claudine Hermann, Présidente d’ honneur de Femmes & Sciences

La Santé des Femmes dans le Monde

En 2009 dans le cadre du Colloque « Sciences: des différences aux inégalités entre les Femmes et les Hommes », la mission pour l’Egalité entre les Femmes et les Hommes avait accueilli le docteur Pierre Foldès pour qu’il nous parle de ses travaux de reconstruction auprès de femmes excisées, mais aussi de la nécessité qui fut la sienne de produire de la connaissance sur une lacune du savoir bio-médical: l’anatomie du clitoris. Les connaissances nouvelles qu’il a dû ainsi produire se nourrissaient du souci d’intervenir de manière militante en faveur de la santé des femmes dans le monde. Engagé dans l’association Médecins du Monde, et avant de devenir « le médecin qui répare les clitoris », Pierre Foldès était d’abord intervenu auprès de femmes souffrant le plus souvent de conséquences handicapantes d’accouchements s’étant mal passés.

C’est à cette préoccupation consistant à se préoccuper de la Santé des femmes (sans Pierre Foldès mais avec Eric Cheysson et Henri-Jean Philippe) que France Culture a consacré une émission le 18/09/2012.

Il est possible d’en lire la présentation et d’en écouter le podcast à cette adresse.